PROJET INTERIEURS

FACADES 

PHOTOGRAPHIES NUMERIQUES 2016

Le projet Intérieurs a pour point de départ, la découverte fortuite d’une collection de maisons de poupées. D’origines allemande ou anglaise principalement, elle comprend une cinquantaine de pièces construites entre la fin du XIXe siècle et les années 1980.

Destinées à l’éducation des petites filles d’une classe urbaine aisée, ces maisons devaient à la fois flatter le regard tout en étant assez neutres pour laisser place à l’imagination et à l’apprentissage des bonnes manières. Plus prosaïquement, elles devaient initier de façon ludique les femmes à leur futur rôle de mère et d’épouse, maîtresse de maison et femme d’intérieur.

Cette première série du travail, réalisée en 2016, met en avant l’aspect graphique et formel de ces maisons.Leurs façades sont prises de manière frontale, en noir et blanc avec des angles de vue de style architectural qui viennent mettre en doute la notion d’échelle et leur qualité « d’objets-jouets ». Cette incarnation dans le réel conduit à les rendre autonomes et susceptibles de nous entraîner vers d’autres associations, et questionnements.